Zoom sur le SMIC en 2021

En 2021, le salaire minimum augmentera de 0,99% à 10,25 euros de l’heure.

Avant Noël chaque année, le gouvernement ajustera le salaire minimum en fonction du taux d’inflation l’année prochaine. Une décision prise après consultation du comité d’experts. Le 1er janvier 2021, le salaire minimum a été augmenté de 0,99%, soit 15 euros supplémentaires par mois et 35 heures par semaine. Appréciation significative, mais inférieure à celle des années précédentes.

Quel est le montant du SMIC en 2021 ?

Le salaire minimum (le salaire minimum légal que les salariés doivent gagner en France) est instable. Il est automatiquement réévalué chaque année pour éviter de réduire le pouvoir d’achat du personnel concerné.

Le nouveau montant du salaire minimum est :

Revenu horaire total de 10,25 euros (contre 10,15 euros en 2020),

Sur la base de la durée légale de travail de 35 heures par semaine, le revenu mensuel total est de 1 554,58 euros (1 539,42 euros en 2020).

Le salaire minimum net gagné par un salarié dépend de l’entreprise dans laquelle le salarié est employé et de certaines cotisations liées au secteur du travail.

De son côté, le montant minimum garanti au 1er janvier 2021 est de 3,65 euros. Cliquez ici pour en savoir plus.

Quels sont les critères de revalorisation du SMIC ?

L’augmentation du salaire minimum est le résultat de deux facteurs:

Évolution de l’inflation mesurée pour les ménages les plus pauvres,

Le salaire horaire moyen des travailleurs et des employés a augmenté.

Si l’indice des prix à la consommation augmente de plus de 2%, le salaire minimum peut également être relevé en cours d’année sans attendre la prochaine réévaluation (article L.3231-5 de la loi sur le travail).

Comment est fixé le montant de la revalorisation du SMIC ?

Le salaire minimum est automatiquement ajusté en fonction des deux indicateurs ci-dessus. Le gouvernement peut également décider d’ajouter des « boosters » supplémentaires. À cette fin, un groupe d’experts composé d’organisations d’employeurs et d’organisations de salariés se réunit chaque année et a décidé de modifier la norme du salaire minimum le 1er janvier. Il soumet un rapport à la Commission nationale de la négociation collective, de l’emploi et de la formation professionnelle, qui a revu le salaire minimum et soumis ses avis au ministre du Travail.

Le SMIC 2021 connaît une réévaluation automatique de 0,99% qui s’explique par l’inflation et non par les actions gouvernementales. Par conséquent, cette année n’a pas aidé. Le panel d’experts recommande cette mesure car la situation économique de la France reste fragile avant même la crise sanitaire et économique. Cependant, l’impact de la crise du Covid-19 s’est également accru.