Le métier de l’opérateur de saisie

Le métier de l’opérateur de saisie

Qu’il s’agisse d’une entreprise, d’une association, d’une institution, pour que le travail se fasse harmonieusement, il faut de l’ordre et de l’organisation. Avec l’évolution de la digitalisation, on est sensé informatisé tout actuellement. Ainsi, on n’aura plus besoin de feuilleter les documents et les paperasses divers, et cela concerne presque toutes les activités au quotidienne. De plus, les appareils électroniques et informatiques sophistiqués sur le marché permettent d’accomplir aisément cette tâche. De ce fait, les dossiers manuscrits sont convertis en des données numériques par des opérateurs de saisies. Ces derniers sont des professionnels dotés de connaissances inégalés pour le faire.

Un opérateur de saisie, c’est quoi ?

C’est la personne qui se spécialise dans la manipulation du clavier de l’ordinateur pour faire la saisie de données. Ces dernières peuvent provenir de plusieurs sources, soit d’un papier, soit d’un fichier sur un autre appareil ou déjà à l’intérieur de l’ordinateur lui-même. L’opérateur intègre toutes ces informations dans la machine et les stockent sous formes de documents appelés bases de données. Ces professionnels utilisent des logiciels appropriés pour accélérer et automatiser leur travail. Il peut s’agir d’une enquête, d’une conférence, d’une interview, d’un protocole opératoire, des dossiers administratifs, financiers… Ces prestataires peuvent exercer en tant qu’agent d’une société de saisie ou un opérateur indépendant. Ils peuvent effectuer leur tâche soit à domicile ou au bureau. Ils se distinguent par leur expérience et leur compétence. Ainsi, ils doivent détenir des diplômes afin de maitriser les différents outils.

Le profil d’un opérateur de saisie

Pour arriver à faire une bonne rédaction, il est primordial d’avoir des compétences requises dans chaque mission pour éviter les erreurs qui peuvent causer des dégâts. Comme dans la manipulation des chiffres en comptabilité, il faut avoir de bonnes connaissances en mathématiques ou posséder une licence en finance. Une bonne aisance avec la langue de travail surtout écrite est vivement sollicité. L’aptitude à utiliser les différents logiciels est la condition principale pour réussir dans cette activité. Dans la saisie de données, les détails et les consignes données sont à respecter car les clients sont rois dit l’expression, lisez ça. Le fait de rester longtemps devant l’écran d’ordinateur avec le tas de documents à saisir requiert une bonne organisation et un savoir-faire de haut niveau pour ne pas s’embrouiller. Il faut au moins une vitesse de frappe de 50 mots par minute pour se hisser avec les concurrents. En tant qu’agent dans une entreprise, l’opérateur de saisie est sensé avoir un bon esprit d’équipe car il doit collaborer avec d’autres personnes pour tirer les données. L’usage des outils de bureaux comme l’imprimante, la photocopieuse, le scanner est un atout.

Les types de saisie de données

Comme aujourd’hui, l’informatique est utilisé dans plusieurs domaines, l’opérateur de saisie est obligé de maitriser tout le fonctionnement des logiciels appropriés. Il existe plusieurs genres de saisie de données. D’abord, la rédaction de texte qui est formé exclusivement de caractères alphabétiques. Puis la saisie de date et d’heure qui est spécifiée par la présence de séparateur entre l’heure et la minute. En ce qui concerne les chiffres, aucune erreur n’est tolérée surtout pour les multiples présentant de décimale ou de pourcentage. La formule quant à elle est toujours précédée par le signe d’égalité. L’opérateur s’occupe également de la mise à jours des bases de données, l’impression, l’envoi des courriers.

Pour plus d’informations, voir cet article !