Astuces à savoir pour bien s’entendre en colocation

Astuces à savoir pour bien s’entendre en colocation

Vivre avec autrui dans une même maison est une expérience divertissante, mais ce n’est pas toujours facile. Vivre en colocation avec des collègues, des stagiaires, des étudiants peut être stressant.

Des disputes et des désaccords peuvent subvenir pour toutes sortes de choses même minimes. Cela crée des mécontentements et nuit à la relation. Voici alors des astuces à suivre pour bien s’entendre en colocation.

Établir des règles avant tous

Pour établir une bonne ambiance et pour faire fonctionner une copropriété, la première chose à faire est d’établir des règles. Chacun a sa propre personnalité et il est donc essentiel de fixer des conventions communes. Pour ce faire, il faut prendre le temps de se réunir et de discuter.

Il faut se mettre d’accord sur les activités quotidiennes les plus importantes : nettoyage, climatisation, allergies, partage de repas, bruits… Ces règles sont à respecter impérativement. Par ailleurs, il est judicieux de visiter le site flexiroom.eu pour obtenir des informations pertinentes.

Rester ouvert et faire l’effort d’être sociale

Même si la journée de déménagement a été rude, il est important de directement commencer à nouer des liens. Il faut dès les premiers jours établir une bonne base. Si les colocataires sont d’origines différentes, il est essentiel d’apprendre à se connaitre.

La diversité culturelle peut être un avantage par exemple. Pour installer une atmosphère chaleureuse, il faut aussi enrichir les relations en variant les repas selon ces origines. Bien s’entendre repose sur une bonne amitié.

opter pour la communication sincère

Toujours opter pour la communication sincère pour régler les choses

Après avoir établi les règles, chacun prend ses responsabilités. Cependant, il se peut que d’autres ne fassent pas comme ce dont les autres l’ont voulu. De peur d’engendrer des conflits, beaucoup se taisent et laissent passer.

Il se peut aussi qu’un fasse une erreur et l’autre ne le supporte pas. Ces petits détails accumulés au fil du temps nuisent au bon fonctionnement de la maison. La seule et unique solution et d’aller vers l’autre et lui expliquer le souci et de régler les choses sagement.

Ne pas se sentir supérieur aux autres colocataires

En colocation, la source des conflits est aussi le fait que chacun croit avoir raison. Il est difficile de bien s’entendre lorsque tous se sentent au-dessus des autres. Il est important de mettre une sorte de pied d’égalité. Habituellement, cette astuce peut se faire en commençant par choisir ses batailles.

Par exemple, l’un fait du tapage nocturne et l’autre en fait un sujet de troisième guerre mondiale. Celui-ci n’aura aucune raison d’en faire tout un plat s’il avait un entretien d’embauche le lendemain. Il faut analyser les situations et ne pas chercher des confrontations pour n’importe quoi.

Ne pas oublier de respecter l’espace personnel

Vivre avec quelqu’un est un travail parfois pesant et on oublie souvent de penser à soi. Pourtant cela est capital pouvoir prendre du souffle et respirer. Mais attention, s’accorder du temps à soi ne veut pas dire être asocial.

Chacun a son programme et son train de vie, respecter cela permet de bien s’entendre. Par exemple, un des colocataires reste dans sa chambre à écouter de la musique plutôt que de jouer aux cartes avec les autres le soir. Il ne faut pas l’obliger et le laisser son espace personnel.